SSUM – structures et comités

  • Organisation
    Lien

  • Commission de la formation continue
    Lien

  • Comité scientifique
    Lien

  • Fonctions spéciales
    Lien

  • Revue « Ultraschall in der Medizin »
    Lien

  • Notions juridiques
    Lien

  • Procès-verbales de la SSUM et des sections
    (nom d’utilisateur et mot de passe comme auparavant)
    Lien

SSUM

Organisation

SSUM / Organisation : (voir organigramme)
La société mère SSUM compte plus de 3600 membres actifs. L’autorité suprême est l’assemblée générale qui se réunit dans le cadre du congrès de formation annuel.
Le comité représente avec le bureau administratif tous les intérêts de la société.
Les différentes sections spécialisées représentent leurs spécialités (si possible avec la société médicale spécialisée correspondante). Avec leurs commissions de formation continue elles sont responsables des modules et sous-modules du certificat de capacité en échographie. Les présidents des sections spécialisées de la SSUM forment ensemble la commission supérieure de la formation continue et de perfectionnement (CFCP) de la SSUM. Les certificats d’échographie obstétrique et d’échographie de la hanche sont gérés respectivement par la commission d’échographie obstétrique et la commission d’échographie de la hanche. La CFCP du POCUS (Point of Care Ultrasound) est responsable des contenus des différents composants du POCUS. Elle est composée par des représentants de sections spécialisées de la SSUM et de représentants des spécialités médicales correspondantes.
Les groupes de travail traitent généralement de sujets interdisciplinaires spéciaux.
Le médiateur (Ombudsmann) apporte son aide en cas de conflits potentiels et réels.

SGUM

Wichtige Dokumente

Hier finden Sie wichtige verbindliche Dokumente der SGUM.

Modul- oder komponentenspezifische Informationen sind im Menü « Fähigkeitsausweise » ersichtlich.

SSUM

Commission de la formation continue

La Commission de la formation continue et perfectionnement (CFCP) et ses CFCP spécifiques aux modules subordonnés, réglementent et contrôlent tous les processus liés à l’acquisition et à la recertification des certificats d’aptitude. Il s’agit notamment de la formulation des objectifs d’acqusition, de la structure et de l’organisation des cours ainsi que de la désignation et de la recertification des formateurs.

Les CFCP anticipent les nouveaux développements et les réalisent en collaboration avec les membres des comités.

Le comité de la SSUM est l’instrument supérieur à toutes les commissions de formation continue et de perfectionnement.

SSUM

Comité scientifique

La SSUM a également à cœur la promotion des projets de recherche scientifiques sur l’échographie. C’est pourquoi un comité scientifique a été mis sur pied en juin 2017 pour définir et examiner les lignes directives et le montant du financement des projets individuels.

SSUM

Fonctions spéciales

Bulletin revue « Ultraschall in der Medizin »:
H.R. Schwarzenbach

EFSUMB / EUROSON délégue:
A. Serra

Task Force Tarmed:
B. Dubs (Lien) / tarif médical (Lien)

Médiateur:
L. Braun

Webmaster site internet:
U. Thurnheer
P. Tutta

SSUM

Revue « Ultraschall in der Medizin »

En tant que membre de la SSUM, vous êtes abonné à la revue « Ultraschall in der Medizin », la principale publication européenne sur le sujet. Inscrivez-vous à la maison d’édition Thieme (vous avez besoin du numéro d’abonnement sur l’étiquette d’adresse) et vous aurez accès au contenu par voie électronique.

Veuillez indiquer dans « My SGUM » si vous souhaitez recevoir « Ultraschall in der Medizin » sous forme papier ou électronique.

SSUM

Notions juridiques

Liste des positions tarifaires qui peuvent être facturées par le porteur du certificat de capacité (CC) d’un module spécifique. Lien (PDF)
Les positions tarifaires qui peuvent être facturées par des spécialistes avec l’autorisation d’échographie dans leur curriculum. Lien (PDF)
Depuis janvier 2015, l’adhésion à la FMH n’est plus requise pour les certificats de capacité. La SSUM s’est adapté à ce règlement par une résolution du comité élargi le 27 mars 2015.

Calcul de la puissance échangée par ultrasons

Sur mandat de la FMH, la SSUM tient un registre des titulaires du certificat de capacité (CC) en échographie et communique trimestriellement la liste actuelle à la FMH. La SSUM n’est pas habilitée et encore moins disposée à fournir des informations sur les médecins, leurs CC et ses modules.
Il va de soi qu’un médecin échographiste ne facturera que les positions qu’il est autorisé à facturer selon le Tarmed (Lien) en vertu de ses modules du CC ou de sa liste de dignité (Lien myFMH).
Il est arrivé que des caisses d’assurance maladie aient rejeté des factures (avec copie au patient) avec l’argumentation injustifiée qu’il manque la dignité à facturer certaines positions tarifaires pour les ultrasons. Il existe des conventions entre la FMH et les assureurs qui visent à empêcher des mesures fausses et de nature à nuire à la réputation. De telles plaintes sont à rejeter et la FMH doit être contactée.

Les droits acquis

C’est de la responsabilité de la FMH (Lien). La SSUM n’a pas le mandat de la sauvegarde des droits acquis.
Quiconque a fourni un service de manière régulière, indépendant et qualitativement irréprochable pendant 3 ans avant l’entrée en vigueur de la structure tarifaire TARMED (2004) peut faire valoir la position tarifaire comme un droit acquis. Les médecins qui ne travaillent pas sous leur propre responsabilité ou qui sont en formation continue doivent avoir effectué les prestations sous surveillance de manière régulière et qualitativement sans reproche pendant deux ans.
Le droit aux prestations est soumis à une formation continue obligatoire et doit être validé tous les trois ans. Vous pouvez valider automatiquement votre droit aux prestations via le diplôme de formation continue.
Avec l’acquisition du diplôme de formation (Lien) l’obligation de fournir une preuve individuelle de formation pour chaque prestation n’est plus nécessaire (Lien).
Les médecins qui n’ont pas obtenu de diplôme de formation doivent valider individuellement leur prestations des droits acquis et confirmer la formation tous les trois ans. L’administration individuelle de la prestation des droits acquis s’effectue dans le cadre de myFMH.
La base juridique est la fiche d’information (Factsheet) (Link, PDF).

SSUM

Entreprises

entreprises d’appareils échographiques*

  • B-K Medical
    Lien

  • Fujifilm / Mindray
    Lien

  • GE Healthcare
    Lien

  • Hitachi Medical Systems (Hitachi Aloka)
    Lien

  • Supersonic imaging / Aixplorer
    Lien

  • Canon (früher Toshiba)
    Lien

  • Mindray Zonare
    Lien

*Accord de la SSUM avec des équipementiers désireux de fournir des systèmes à ultrasons pour des cours (Publié en janvier 2017) Lien (PDF)

Firmes de distribution

  • Ultrasound Markt / SonoSite / Esaote / Carestream
    Lien

SSUM

liste de liens

Sociétés

  • DEGUM
    Deutsche Gesellschaft für Ultraschall in der Medizin
    Lien

  • ÖGUM
    Österreichische Gesellschaft für Ultraschall in der Medizin
    Lien

  • BMUS
    British Medical Ultrasound Society
    Lien

  • SIUMB
    Società Italiana di Ultrasonogia in Medicina e Biologia
    Lien

  • EFSUMB
    European Federation of Societies for Ultrasound in Medicine and Biology
    Lien

  • ICUS
    International Contrast Ultrasound Society
    Lien

  • WFUMB
    World Federation for Ultrasound in Medicine and Biology
    Lien

Domaines des spécialisations

  • nephrotox
    Nephrotoxizität – Substanzen und Morphologie. Von Prof. M.J. Mihatsch, Basel
    Lien

Associations professionnelles

  • SGS-SSC
    Société Suisse de Chirurgie
    Lien

  • UVS
    Union des Sociétés Suisses des Maladies Vasculaires
    Lien

Les organismes professionnels

  • FMH
    Fédération des Médecins Suisses
    Lien

  • FMP
    Foederatio medicarum practicarum
    Lien

Promotion de l’échographie à l’échelle internationale

  • SmW
    Fondation pour le transfert des connaissances médicales (Suisse – Afrique)
    Lien

Littérature

  • Ultraschall in der Medizin
    Revue officielle de la SSUM
    Lien

  • Journal of Ultrasound in Medicine
    La revue médicale pluridisciplinaire d’échographie
    Lien

  • Ultrasound (BMUS)
    The Official Journal of the British Ultrasound Society
    Lien

Divers

  • Sonoworld (USA)
    Etudes de cas, matériel de formation, etc.
    Lien

  • Ecomovies
    Vidéos d’échographie (Italie)
    Lien

  • Wikipedia
    Bonne vue d’ensemble de l’échographie
    Lien

SSUM

Geschichte

Die Ultraschalltechnik wird seit den 1940er Jahren für medizinische Zwecke angewandt. Die ersten farbkodierten Darstellungen hielten in den 1980er Jahren mit der Verfügbarkeit von leistungsstarken Rechnern Einzug.

1969 entstand die „Schweizerische Arbeitsgemeinschaft für Ultraschall“ (SAGU) aus einer Gruppe begeisterter Ultraschaller. Die Schweizerische Gesellschaft für Ultraschall in der Medizin SGUM/SSUM wurde 1980 als SGUMB/SSUMB (Schweizerische Gesellschaft für Ultraschall in der Medizin und Biologie) in Zürich gegründet, mit dem Zweck, Ärzte, Veterinärmediziner, Naturwissenschaftler und Techniker zu vereinen und deren Aus-, Weiter- und Fortbildung zu fördern. Dem wissenschaftlichen Nachwuchs, dem Erfahrungsaustausch, den internationalen Kontakten und der Wahrung der beruflichen Interessen wurde grosses Gewicht beigemessen. 

Ursprünglich galt als eisernes Prinzip, dass die einzelne Untersuchung nur durch klar definierte und hochqualifizierte Spezialisten durchgeführt werden konnte. Zudem musste die Untersuchung eine ganze anatomische Region, eine physiologische Einheit oder ein Organ umfassen. Diesem Prinzip folgend wurde im Jahr 2000 der Fähigkeitsausweis (FA) Sonographie mit 6 fachspezifischen Modulen eingeführt, schon seit 1997 existiert der Fähigkeitsausweis Hüftsonographie, seit 1998 der FA Schwangerschaftsultraschall. 

Die nicht invasive bildgebende Untersuchungsmethode hat sich seither in der Breite und auch in der Aufgabenstellung verändert und ist weit verbreitet als Bedside-Methode verfügbar. Spezifische Fragestellungen können durch den Point of Care Ultraschall (POCUS) fokussiert und effizient beantwortet werden. Dabei steht die Übersetzung klinischer Probleme in einfache, sonographische Ja – Nein Fragestellungen im Vordergrund. Entsprechend hat sich der Fähigkeitsausweis POCUS mit aktuell 14 definierten Komponenten aufgedrängt, er wird ab 2018 in der klinischen Praxis eingeführt.